Amazon, eBay, Shopify, PrestaShop et WooCommerce, les plateformes privilégiées pour commencer à vendre sur Internet pendant la pandémie

Pendant la crise de Covid-19, de nombreuses entreprises physiques ont été invitées à se diversifier dans le commerce électronique pour maintenir leur niveau de ventes pendant la détention. Dans cette étude réalisée par l’équipe Packlink, vous pouvez voir les principales plateformes technologiques choisies, ou les produits les plus vendus au cours des trois derniers mois.

News

Madrid, 22 juin 2020. – Pendant les trois mois les plus difficiles du confinement provoqué par la pandémie de la COVID-19 en Espagne, bon nombre de commerces se sont mis à vendre leurs produits sur Internet. Pour ce faire, ils ont principalement fait confiance à Amazon, eBay, Shopify, PrestaShop et WooCommerce, selon les données de Packlink, la plateforme technologique de comparaison et de sous-traitance d’envoi de colis pour particuliers et entreprises.

Ainsi, pendant les mois de mars, avril et mai, parmi les nouveaux clients qui ont commencé à envoyer avec Packlink PRO, 27 % d’entre eux l’ont fait via Amazon et 26 % via la plateforme WooCommerce.

De son côté, eBay a réussi à accaparer 21 % de nouveaux clients pendant le confinement en Espagne, alors que PrestaShop représente 17 % des nouveaux commerces ayant parié sur cette plateforme technologique.

En outre, Shopify a fait une entrée spectaculaire sur le marché, avec une intégration disponible uniquement en avril, ce qui ne l’a pas empêché d’accaparer 14 % des nouveaux clients de Packlink PRO pendant le mois de mai.

Pourcentage de nouveaux clients

« Les entreprises espagnoles ont compris qu’Internet est le canal de ventes idéal, en particulier pendant le confinement pendant lequel de nombreuses boutiques sont restées portes closes pour des questions de sécurité sanitaire »,affirme Noelia Lázaro, directrice de marketing de Packlink. « Au moment de commencer à vendre leurs produits sur Internet, nombreuses sont les entreprises espagnoles qui se sont tournées vers diverses plateformes technologiques pour continuer à vendre car il est essentiel, surtout quand on se lance dans l’aventure de la vente en ligne, de se doter de la technologie la plus avancée et d’automatiser les procédures », ajoute Lázaro.

Évolution au fil des mois

Si nous analysons les données de chaque mois, nous constatons que WooCommerce est la plateforme qui est restée la plus stable, tournant toujours autour des 25 % d’acquisition de nouveaux clients. Amazon est devenue la première option pendant le mois de mars : presque une entreprise sur trois se lançant dans la vente sur Internet pendant le premier mois de confinement l’a fait sur Amazon.

De leur côté, aussi bien eBay que PrestaShop se sont maintenues autour des 20 %, en moyenne, pendant les trois mois analysés.

Les nouvelles alliances de Packlink se multiplient aussi

En sus de ces plateformes, les entreprises espagnoles ont également fait confiance à d’autres options, comme Shopify et AliExpress, des sociétés qui ont commencé à travailler avec Packlink précisément pendant les derniers mois.

Le cas de la première est particulièrement frappant, celle-ci ayant enregistré pendant le mois de mai une hausse de 14,4 % du nombre de ses clients.

Les plus vendus pendant le confinement

Concernant les produits les plus vendus pendant ces trois mois, il convient de mettre d’abord l’accent sur la catégorie mode, avec 28 % du total des ventes, stimulée surtout à partir de la première semaine d’avril avec l’annonce des mesures d’assouplissement du confinement. Viennent ensuite les catégories produits électroniques et produits de pharmacie, de beauté et de santé avec 17 %. Il convient de noter la forte croissance de ces secteurs relativement à la vente en ligne, lesquels ont commencé à croître rapidement même avant l’annonce de l’état d’urgence et se sont maintenus pendant les 3 mois.

Pour la catégorie produits électroniques, bien qu’il s’agisse d’un secteur bien établi sur le marché en ligne, nous avons noté une forte reprise des envois, en particulier mi-avril, lorsque nous avons constaté que la situation s’éternisait.

Il convient de souligner également la catégorie alimentation, avec 8 %, étant donné qu’il s’agit d’un secteur qui a eu du mal à décoller dans la vente en ligne et qui a connu une croissance intéressante.

Les produits les plus vendus pendant le confinement

Si nous analysons ces données par plateforme de vente, nous observons comment se maintiennent les tendances habituelles. Ainsi, Amazon est le canal de vente qui n’a pas énormément changé de comportement, se contentant de renforcer sa position de centre commercial multi-produit. De son côté, eBay continue d’être un leader en matière de ventes de produits électroniques, tandis que Shopify est l’option préférée pour acquérir des articles de mode et accessoires.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close