6 astuces pour améliorer votre boutique en ligne en vue du Black Friday

• L’Espagne fait partie des pays qui se trouvent à la tête de la croissance en e-commerce avec un chiffre d’affaires de 51 600 millions d’euros en 2020.
• Les prévisions annoncent qu’en 2025, le nombre de citoyens espagnols qui effectueront leurs achats en ligne atteindra les 36,9 millions.
• Avec l’approche du Black Friday, Packlink a élaboré une liste des règles d’or pour bien créer et gérer une boutique en ligne.

Conseils pour votre activité

Scénario de l’eCommerce 2020

Madrid, 28 septembre 2021 – L’année dernière en Espagne, le montant des achats en ligne a atteint 51 600 millions d’euros. Malgré l’accélération provoquée par la pandémie, il s’agit d’une tendance qui devrait se stabiliser au cours des prochaines années. D’ailleurs, on s’attend à ce que le nombre d’utilisateurs du secteur du commerce électronique atteigne les 36,9 millions de citoyens d’ici à 2025 (source : statista).

La période de confinement a favorisé la migration du commerce traditionnel vers les plateformes de commerce électronique, avec une croissance de 5,8 % du chiffre d’affaires total d’un secteur dont certaines branches d’activité ont souffert une forte diminution, comme le tourisme, qui a diminué de 57 % par rapport à 2019. En revanche, les articles de base comme les produits de supermarché ou les électroménagers ont multiplié par deux leurs résultats.

Cette transition vers le marché en ligne se présente comme une fenêtre d’opportunités, car elle offre une alternative lors des périodes difficiles pour la consommation. Elle a également permis de diversifier ses ventes et ses canaux de distribution à l’ensemble des entreprises espagnoles en s’adaptant avec souplesse aux changements du secteur et à des consommateurs de plus en plus connectés. Un écosystème d’entreprises qui rassemble en Espagne, d’après les derniers chiffres du ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, un total de 2 911 553 entreprises dont 99,8 % sont des PME.

« Lorsque l’on insiste sur l’idée que les PME constituent la plus grande partie du tissu commercial espagnol, nous n’exagérons pas. L’immense majorité de la population active travaille dans des PME, sans compter les plus de trois millions de travailleurs indépendants de notre pays. C’est la raison pour laquelle l’Espagne fait partie des pays dans lesquels le commerce en ligne s’est le plus accru. C’est un excellent complément au commerce traditionnel, qui permet d’accompagner le magasin physique et d’atteindre facilement des clients du monde entier », affirme Noelia Lázaro, la directrice de marketing de Packlink, la plateforme de solutions logistiques qui soutient plus de 36 000 PME en Europe.

C’est justement cette complémentarité qui permet que les petites entreprises ne disparaissent pas mais au contraire, qu’elles s’étendent avec le canal en ligne et hors ligne. Il s’agit donc d’une « démocratisation » du commerce qui marquera la tendance des prochaines années.

6 astuces pour obtenir le meilleur rendement de votre commerce pendant le Black Friday

Il reste un peu moins de deux mois avant l’arrivée du Black Friday, la grande période commerciale nord-américaine qui a réussi à se faire une place dans le monde entier, y compris dans notre pays, pour marquer le lancement de la campagne de Noël. L’année dernière, cette campagne de Noël a d’ailleurs battu tous les records en nombre d’expéditions, avec une hausse de près de 200 % par rapport à l’année précédente, d’après les chiffres de Packlink. Voilà pourquoi Packlink propose 6 astuces pour faire réussir votre activité e-commerce :

  • Étudiez votre niche et comprenez votre client : Que vendez-vous ? Qui sont vos clients les plus fidèles ? Basez-vous sur la connaissance locale et faites-en une stratégie plus large. Définissez vos buyer personas, les groupes qui rassemblent plusieurs clients en un seul personnage abstrait, selon leurs caractéristiques spécifiques (démographie, comportement, intérêts et valeurs similaires). Il vous sera ainsi plus facile de répondre aux demandes du marché, même sans relation directe. Un commerce de pharmacies, par exemple, peut élargir son offre, et son chiffre d’affaires, en rajoutant des suppléments si ses acheteurs sont aussi passionnés de sport.
  • Créez votre site internet en ligne: Vous ne devez pas nécessairement être un développeur web pour créer une boutique en ligne. Il existe des plateformes qui vous permettent de créer des sites web en quelques étapes, tout en soignant l’esthétique et l’utilisabilité. Wix, par exemple, se base sur un système de glisser-déposer ; autrement dit, il vous permet de créer un site internet en faisant glisser les graphiques pour le composer. PrestaShop est un autre CMS spécialement créé pour le commerce électronique. Il permet de séparer les contenus, les graphiques et la programmation pour que chaque professionnel se charge d’une section différente.
  • Créez votre catalogue en ligne : Une fois que vous avez créé un site attrayant et facile à utiliser, le moment est venu de penser au contenu. La première étape consiste à organiser efficacement les produits dans le catalogue surtout s’il y a des marques différentes dans votre magasin virtuel. Il existe deux possibilités : un classement par marque ou par fonctionnalité. Mais comment choisir ? Posez-vous la question : « Mes acheteurs connaissent-ils les marques que je vends ? » Si oui : tournez-vous vers un classement qui fasse ressortir la marque. Pour les vêtements, par exemple, c’est généralement la force la marque qui incite les consommateurs à acheter. Au contraire, dans le B2B, c’est plutôt l’aspect pratique-fonctionnel qui est le plus intéressant ; dans ce cas, mieux vaut les classer par fonction.
  • Optimisez le SEO de votre commerce en ligne : Travailler la stratégie SEO vous permet d’optimiser le taux de conversion pour faire doubler le trafic et les ventes de votre site. Voilà pourquoi il est si important d’identifier les bons mots-clés. Ils doivent répondre à la demande d’information de nos utilisateurs, c’est pourquoi il faut comprendre la façon dont nos clients cherchent un produit en particulier sur Internet. Google peut nous venir en aide grâce à son Keyword Planner, une application gratuite qui a été créée pour sélectionner les mots-clés qui seront inclus sur les publicités de Google Adwords, mais qui sert aussi à connaître des informations mensuelles de certains mots-clés. Une fois que l’on a identifié les mots-clés, ceux-ci doivent s’intégrer dans les textes de notre site, en rédigeant des fiches produits qui favorisent le SEO, autrement dit, qui sont capables de donner une réponse à un besoin concret avec les bons mots. N’oubliez pas d’optimiser l’URL: sa fonction est de permettre au moteur de recherche de trouver la page. Saisissez votre mot-clé de référence ici aussi !
  • Mettez en avant votre boutique électronique : d’après l’Observatoire multicanal, géré par l’École de gestion du Politecnico di Milano et Nielsen, environ 75 % des personnes qui ont acheté un produit l’ont vu pour la première fois sur les réseaux sociaux. Voilà pourquoi il est si important de construire une présence sociale. Tout d’abord, il faut comprendre quels sont les canaux les plus fréquentés par notre public et comment communiquer correctement avec eux. Une fois que l’on a choisi les canaux et le ton que l’on va employer, il faudra élaborer un plan média de publications constantes et intéressantes. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des contenus variés, qu’ils soient informatifs pour faire savoir « qui nous sommes », « nos activités » et « comment ça marche », ou ciblés sur l’engagement ou pour créer une communauté, ainsi que des contenus plus « éducatifs », en lien avec l’objectif de conversion. N’oubliez pas que les réseaux sociaux sont non seulement un canal de communication, mais aussi un canal de vente : aujourd’hui, les clients peuvent acheter directement à partir des publications qui sont mises en ligne sur les boutiques de Facebook et d’Instagram.
  • Choisissez un bon outil pour les livraisons aux clients : parmi les nombreuses étapes qu’un détaillant en ligne doit gérer, vous vous demandez peut-être quel est celle qui doit absolument être automatisée et donc accélérée et simplifiée. La réponse est simple : toutes. Il y a un moyen d’y arriver, en se tournant vers le bon fournisseur et en planifiant les expéditions avec un seul et même outil. Packlink PRO, par exemple, s’intègre automatiquement à votre boutique en ligne (créée sur Wix, PrestaShop ou WooCommerce), pour qu’il soit plus simple d’importer et de contrôler les commandes reçues, ainsi que de les envoyer avec des services nationaux et internationaux en économisant jusqu’à 70 %, tout cela sans contrats ni frais mensuels.

👉 Cliquez ici pour télécharger notre guide.